09/09/2014

l'ex femme ce vautour

L'ex femme de Chouchou ne lâche pas prise depuis qu'il l'a quitté il y a bientôt neuf ans. Comme un vautour qui guette et attend la moindre faiblesse de sa proie pour attaquer et nuire.
Comme un vampire assoiffé d'argent elle tente de pomper tour ce qu'elle peut. Elle est toujours là dans l'ombre à attendre un moyen de nous pourrir la vie.

Puisqu'elle a appris que Chouchou n'était plus indépendant et qu'en plus il avait un boulot et donc un salaire elle s'est précipitée pour faire saisir son maigre salaire d'ouvrier. Pourtant elle connaît sa situation financière désastreuse depuis plusieurs années et il paie les pensions alimentaires quand il sait. Elle pourrait se dire que c'est le père de ses enfants et prendre patience. .. mais non pas elle! Elle a trop de plaisir à l'enfoncer. Et je suppose que si cela créait des problèmes entre nous elle serait au anges.

Chouchou ne touchera donc pas un cent de son salaire de septembre ni des prochains. A moins que. ..

Vu l'accumulation de ses dettes, on a conseillé à Chouchou de demander un règlement collectif de dettes. Un moyen de se sortir de sa situation. On pensait avoir un peu de temps avant de lancer la procédure. La saisie sur salaire nous a forcé à accélérer les démarches.

Chouchou a vu une avocate hier soir. Elle lui a demandé de lui transmettre toute une série d'informations au plus vite pour introduire la demande. Une fois la procédure lancée quand le juge déclare la demande admissible toute saisie est suspendue. Donc il pourra récupérer l'accès à une partie de son salaire.
Ensuite un plan de paiement sera établi et il recevra une partie de son salaire le reste étant prélevé pour le remboursement des dettes. L'avantage est que les huissiers ne viendront plus sonner à sa porte. Et que si le plan de paiement est bien respecté certaines dettes peuvent être annulées par le juge au bout des trois ou cinq ans du règlement.

L'inconvénient c'est qu'il peut être contraint à vendre certains de ses biens, comme sa camionnette ou sa moto. La moto ça me ferait mal.
Il recevra un pécule pour vivre soit un minimum , genre équivalent au RIS .
Je ne sais pas si Chouchou supportera toutes ces contraintes. Ni si moi je supporterai cette nouvelle situation. Car si jusque qu'ici on vivait essentiellement sur mon salaire on va maintenant vivre exclusivement sur mon salaire. La nuance est de taille.

La première étape est donc que la procédure soit lancée.

En attendant vu la saisie totale de son salaire il a décidé que puisque son ex femme ne lui laisse pas de quoi recevoir ses enfants il ne prendra pas les filles en weekend en octobre . C'est assez logique, sans argent on ne sait pas faire grand chose. Il verra ensuite.

Une fois le règlement collectif en place l'avocate lancera la révision des pensions alimentaires. Les revenus pris en compte seront alors le pécule que le règlement octroie à Chouchou. L'avocate estime que le montant total des pensions alimentaires pourrait être réduit de moitié!
Cela prendra du temps mais je crois qu'au bout du compte l'ex femme s'en mordra les doigts.
Et même si ce sera difficile pour Chouchou et moi pendant les prochaines années il est temps de régler ses problèmes financiers une fois pour toutes.

Les commentaires sont fermés.