29/07/2014

Mirage

Parfois on pense toucher le bonheur du bout des doigts. Il semble enfin là, possible.

Et pchitt! Tout disparaît. ..
Comme un mirage.
L'ai je rêvé? Je pouvais presque le frôler.
Presque. ..

07:22 Écrit par Diabola dans Vie de femme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.