03/11/2013

Soirée télé galère

Les week-ends avec les filles de Chouchou, ce n'est déjà pas la gloire mais quand en plus sa nièce s'incruste, là, cela vire au cauchemar. Et nous y avons droit ce week-end.

Nous voici donc avec la plus petite, 10 ans, rien à redire. Les autres par contre... l'aînée de 16 ans, la nièce de 14 ans et la préado de 12 ans, ce n'est pas la même chanson. Tout est permis et Chouchou ne sait en avoir raison. C'est le concours de l'arrogance, et elles lui rient au nez. Je le plains sincèrement. Moi je n'ai qu'une envie mais il paraît que maintenant les fessées sont interdites. Dommage, on n'en serait pas à de tels manques de respect!

La soirée s'annonçait donc difficile pour moi. Elle le fut.
En zappant Chouchou est tombé sur le début du Grand Bleu. On aime ce film tous les deux. Moi je voue une adoration complète à ce film. Images, musiques, dauphins... Je suis complètement ailleurs quand je le regarde.
Mais ce soir il a fallu subir les sarcasmes et les remarques déplacées des filles. Sans parler des soupir de la mère de Chouchou qui ne comprend pas que le sujet du film est la plongée en apné. "On m'avait dit que le Grand bleu c'était un beau film, quelle imbécilité" a t elle lancé en allant se coucher à 21h30. Une de moins.
Pour le reste, la fille ressemble à un canard, Enzo n'a pas de coeur, Jacques est "un sale type qui en a rien à foutre de sa meuf"; et pourquoi il plonge? Pourquoi remettre le dauphin à la mer? quelle connerie l'eau qui descend du plafond! La fille est enceinte et lui il faut qu'il plonge; jacques tue enzo en l'enmenant dans les profondeurs... tout cela au milieu des ricanements ou des fous rires selon les moments. Le top, elles sont mortes de rire à voir la tête que je fais en regardant la télé ?!
Il a donc fallu supporter cela durant tout le film. Pourquoi ne sont-elles pas allées jouer sur le pc? Pour une fois...
Elles n'ont rien compris, même quand Chouchou et moi avons tenté d'expliquer, sa nièce s'est juste moquée un peu plus de nous.

Une mauvaise soirée donc, dont je reviens énervée et avec mal à l'estomac que me contenir, et de devoir laisser insulter ainsi un de mes films préférés par des ados à l'esprit plutôt limités.
Heureusement qu'il ne faut les subir que deux ou trois week-ends par mois sinon... je m'enfuirait en courant!

11:57 Écrit par Diabola dans Vie de femme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : adolescent, chouchou, soirée télé |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.