20/12/2013

Lasik J+1

Voilà c'est fait !

J'ai un regard tout neuf sur la vie ! :-)

 

Je ne me suis pas dégonflée, je suis allée jusqu'au bout. Avec l'aide d'un xanax et Chouchou qui veillait dans la salle d'attente.

 

L'opération est impressionnante. Particulièrement lorsque l'on découpe le capot de l'oeil. Cela se sent ainsi que le tiraillement quand on le retire. A ce moment précis la vue disparaît. On est prévenu mais tout de même. Tout devient noir devant cet oeil. Ensuite les lumières de la machine réapparaissent, totalement floues.


Le laser ne fonctionne que quelques secondes. Je les ai entendu parler de neuf secondes pour mon oeil gauche. Il ne brûle pas, il explose les cellules. Mais il y a une drôle d'odeur.

Ils reposent ensuite le capot, cela m'a fait penser à la façon dont on pose les lentilles. Deuxième oeil et puis voilà, on se remet debout près du chirurgien et on sourit pour la photo !

 

Et oui une photo ! J'étais très étonnée... à des années lumières de vouloir faire une photo. Mais bon cela me fera un souvenir.

 

La vue est ensuite floue. Très floue. Mais pas de brouillard ni de voile blanc.

 

L'opération est impressionnante mais l'oeil est très bien endormi. Le plus dur vient dans les trois à quatre heures qui suivent. La douleur est lancinante. Non pas comme si on avait un poussière dans l'oeil, comme je l'avais lu sur Internet. Plutôt comme si les deux yeux étaient remplis de sable ! Il faut mettre les gouttes tout le temps tandis que les yeux pleurent. A condition de pouvoir ouvrir les paupières.  Chouchou ne m'avait jamais vu ainsi, le visage marqué par la douleur m'a-t-il dit.


Je me suis demandée si cela se terminerait un jour... difficile.

 

Aujourd'hui mes yeux sont moins rouges, les paupières dégonflent petit à petit. Je vois bien, pas parfaitement mais c'est net. J'ai droit à de petites périodes d'écran.

La visite poste opératoire de ce matin est positive. La vue s'est bien améliorée. Cela va suivre son court. Le plus inquiétant est la cicatrisation du capot. Il faut être très prudent.

 

Ce matin mon premier geste a été d'ouvrir un bouquin et lire. Et je voyais parfaitement. Le bonheur !



21:26 Écrit par Diabola dans Vie de femme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lasik, opération, chirurgie, yeux, oeil |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.