23/02/2014

Enfin seule !

chouchou,argent,coupleEnfin seule !

Enfin seule chez moi !

Probablement pas pour longtemps. Une demie heure ? Une heure ?

Je peux respirer un peu. Et me sentir chez moi.

Je peux me mettre au clavier et tapoter un peu sans que personne ne regarde par dessus mon épaule. Il ne s'agit pas de surveillance comme avec l'ex-mari. Je ne ressens pas cette recherche de faute ou de chose cachée. Pas de soupçons comme c'était le cas avant. Mais Chouchou est omniprésent. Et parfois cela m'étouffe. Il entend le bruit du clavier ? alors il m'interroge sur ce que je fais. Je chipote sur mon smartphone, comme par exemple pour mettre les applis à jours ? Il demande ce que je fais, comme si j'en voyais des sms à quelqu'un. Je vais ranger du linge ou repasser ? Il vient voir ce que je fais. Alors quand il s'agit d'écrire sur un blog dont je ne veux pas qu'il apprenne l'existence, cela devient très compliqué !

 

Pour l'instant il ne travaille pas. Pas de chantier pour un indépendant, c'est la catastrophe. C'est comme cela depuis mi-décembre. Alors il me conduit au boulot le matin. Il vient me reprendre le soir. Il m'accompagne si je veux faire une course. J'ai crains qu'il ne veuille m'accompagner à Mons pour mes formations du vendredi ! Difficile de respirer dans ces conditions. Et moi je me remets à étouffer. Certains soirs je n'ai plus envie de rentrer à la maison.

 

C'est que je ressens le poids des ennuis financiers de Chouchou, cela aussi, c'est lourd. Plus lourd encore depuis que j'ai décidé de ralentir mes dépenses et de parler un peu plus de mes propres difficultés à boucler les fin de mois. Je ne lui avance plus d'argent. Ni pour ses trois enfants ni pour des achats. J'évite de lui laisser ma carte de banque, car il ne gère pas les choses comme moi. Et moi je me retrouve à compter chaque euros vu qu'on vit depuis trop longtemps sur mon seul salaire. Je lui ai avancé de l'argent en 2013, sur l'héritage de mamy mais je me suis rendue compte que je ne le reverrai sans doute pas. Je pense qu'il fait tout ce qu'il peut pour s'en sortir. Mais quand sa mère m'a parlé de ses difficultés financières à elle, je me suis regardée bête ! Combien croient-ils que je gagne par mois ? De quoi assumer les frais de toute leur famille ?

 

Cela m'a donné un autre angle de vision de la situation. Comme si une alarme se mettait à sonner très fort en moi. Et j'ai changé ma façon d' agir. Notamment je ne finance plus les courses des week-ends où il a ses enfants. Après tout je déteste ces week-ends, ils me pourrissent la vie et je dois encore me priver pour payer ces week-ends ?! Non, j'arrête ça. J'ai fermé le portefeuille mais j'assume toujours seule tous les frais du ménage (depuis 6ans!). Alors je lui annonce tous mes gros paiements. Assurance de la maison, contributions autos, précompte immobilier, etc. Cela implique que je n'ai pas les moyens de lui avancer plus. Je suis bien obligée de réduire fortement mes dépenses, car je vois que je creuse mon propre trou. Je ne veux pas me laisser submerger et tout perdre pour les dettes d' autres. Donc je compte assainir mes comptes par la même occasion.

 

Les premiers effets de cette décisions se font voir depuis une semaine. Chouchou pense à quitter son statut d'indépendant et à redevenir ouvrier. Je me suis occupée de son CV cette semaine. Il a postulé et il attend des nouvelles mardis. La vente de sa camionnette a été évoquée. J'approuve : cela lui permettrait de payer la dette chez l'huissier et de lui donner de l'air pour les lois sociales et les contributions. Évidemment quand lui pense à ses remboursements il n'évoque même pas une petite partie de ce qu'il me doit ! Mais bon... Cela sera à discuter en son temps.

 

Les choses ne sont pas facile dans un couple. Mais l'amour ne doit pas me mener sous les ponts. Je peux paraître terre à terre, mais c'est de la prudence, tout simplement. Voilà, je vais profiter un peu de ma solitude maintenant...

Image : Photolibre.fr

15:00 Écrit par Diabola dans Vie de femme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chouchou, argent, couple |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.