24/03/2014

Qui dit retour du printemps dit régime

Le printemps est de retour, les régimes aussi.

Et cette fois, Chouchou semble bien décidé à se lancer.  Il veut perdre du poids.  Même s'il en parle depuis longtemps et que plusieurs tentatives ont avorté, cette fois il semble avoir eu un déclic.
Le week-end dernier son frère lui a confirmé que l'on voyait vraiment qu'il avait pris plus de poids ces derniers temps.  Chouchou était déconfit.
Il est vrai que son frère et surtout son épouse sont de adepte des régimes et reprennent aussi vite qu'ils ne perdent.  Ils devaient bien un jour ou l'autre contaminer Chouchou avec leurs obsessions.
Ce régime fera certainement du bien.  A tous les deux.  Car moi je vais suivre le mouvement, et faire appel à ce que je peux encore trouver de volonté à ce niveau.  Car les régimes, comme beaucoup de monde je déteste cela.  Et la discipline encore plus.
Pourtant je sens que j'en ai besoin moi aussi.  L'âge et les médicaments aux hormones... des facteurs "aggravants" pour les problèmes de poids.  Depuis que je prends ces médicaments j'ai réellement gonflé.
Chouchou se sent mal, son dos subit les kilos emmagasinés récemment.  Il est essoufflé, souvent. Son travail étant assez physique, cela ne pardonne pas. 
Un ami lui a présenté ses kilos superflus avec une belle image : avoir 20 kilos de trop, c'est comme se promener constamment en portant un seau d'eau de 10 litres à chaque main.  Cette idée lui trotte dans la tête depuis, il en parle régulièrement.
Reste à équilibrer tout cela.  Car Chouchou serait bien du genre à sauter des repas pour maigrir plus vite.  Cela n'est pas bon, il ne peut pas perdre en muscles.
En espérant qu'il tienne ses bonnes résolutions dans la durée car il ne prétend pas voir quelqu'un (nutritionniste, diététicien, médecin...), il veut faire cela tout seul.  Tout seul veut dire sans être guidé d'une part, et sans compte à rendre à un regard extérieur d'autre part.  S'il garde ses bonnes résolutions, j'aurai plus facile à tenir les miennes... ;-)
L'autre point noir pour moi vient des ses filles.  Elles vont se rendre compte dès ce week-end que quelque chose a changé.  Chouchou risque même de leur en parler.  Et cela va donner un os à ronger à leur même.  Encore des ramages, des commérages qui feront le tour du village.  Je déteste cela.  A cause d'elles, je n'ai pas droit à une vie normale, ni à mon intimité.  J'essaie tellement de m'en protéger, cela aussi pèse dans mes kilos en trop.

Les commentaires sont fermés.