25/04/2014

Hantée par l'ex-mari

Hantée par l'ex-mari après 6 ans après le divorce, cela mérite un billet de blog !

Je vous raconte...

Samedi nous sommes allés Chouchou et moi nous promener à Ouffet, dans la région liégeoise. Le gps nous y a emmené en traversant Huy. Jolie ville que je connais bien et où vit l'ex-mari. Rien de bien spécial à première vue. Alors est-ce parce que je n'y suis pas allée depuis 6 ans que je me suis sentie mal ?

J'ai reconnu les endroits, les ponts, les restaurants, les rues. Et petit à petit l'angoisse montait, au fur et à mesure des souvenirs qui remontaient. Et puis je me suis mise à regarder les gens sur les trottoirs, avec cette peur de le revoir. Un mélange de crainte et de dégoût. Je me suis finalement sentie en danger. Heureusement la traversée de la ville ne fut pas trop longue. Une fois à Ouffet j'ai tout oublié et j'ai passé un bon moment avec Chouchou. Au retour, la traversée de Huy m'a laissée complètement indifférente. Sauvée.

Mais tout cela est revenu en rêve, la nuit. L'ex-mari est venu me hanter en rêve. Il revenait à la maison, entrait comme s'il y était toujours chez lui et m'expliquait qu'il restait encore un document du divorce à signer chez le notaire. Il me l'avait caché exprès. Il était très fier de lui. Et donc le divorce n'était pas valable, nous étions toujours mariés ! Comme il jubilait. Je lui ai hurlé dessus, je l'ai insulté (en rêve bien sûr) mais il se moquait toujours. Et puis il m'a annoncé la solution : il irait chez le notaire signer le dernier document de divorce à condition que je l'embrasse. Un vrai baiser, mouillé avec la langue et tout. Répugnant. Plus je refusait plus il me nargait !

C'était horrible. Une vraie angoisse, une vraie haine et j'étais de nouveau piégée par ses manipulations ! Quel cauchemar ! Je ne l'ai pas embrassé. Je me suis réveillée avec cette haine, cette angoisse, cette impression d'être piégée et de ne pouvoir rien y faire. J'ai ressenti le dégoût qu'il m'inspire, pas physiquement mais en tant que personne. Il existe de belles personnes avec un physique ingrat. Lui il est laid dans l'âme. Je le vois comme une grosse limace baveuse dont la bave emprisonne ses victimes dans des machinations douteuses et avilissantes. Il s'accroche à ses victimes avec sa bave collante pour les maintenir à disposition et jouer avec selon son bon plaisir.

C'est un portrait peu flatteur ! Oui mais il m'a fait bien du mal pour réagir encore aussi fort après 6 ans de divorce ! Sans même le voir, Juste en traversant la ville où il vit...

08:24 Écrit par Diabola dans Vie de femme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ex-mari, reves, manipulation |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.