11/09/2014

Le check up annuel

Labrador chéri est en pleine forme.  Enfin presque : des otites, une dans chaque oreille.  Il y en a énormément en ce moment avec l'humidité.

Et oui, aujourd'hui avait lieu la visite annuelle chez le véto.

Pour un chien de neuf ans, tout va bien.  Il a écouté son coeur, palpé sa colonne vertébrale, écouté dans son ventre, vérifier les dents et le tartre... bref ça roule.

Labrador chéri a aimé la façon du véto de l'embrouiller avec ses caresses et sa façon de lui parler, si bien qu'il n'a même pas remarqué la piqure des vaccins.  Il s'est super bien comporté, j'étais toute fière de montrer mon chien si bien élevé.

Il a pris un peu de poids depuis l'an dernier : il pèse maintenant 34.95 kg. L'an dernier, à 31 kg c'était un peu trop juste.  Là il est bien mais il faut surveiller les labradors, ils ont une tendance naturelle à l'obésité.

Maintenant il se repose, couché à côté de moi.  Il est tellement affectueux, drôle et intelligent.  Je le regarde et j'ai du mal à croire qu'il partage ma vie depuis 8 ans déjà.  Je le revois dans sa cage à la SPA comme si c'était hier.  Il me regardait, avec quelque qui me  parlait dans son regard. je lui ai tendu la main et il l'a léchée, juste une fois, comme il me fait encore maintenant pour me dire en passant "hé ça va ?"... Il m'a touchée jusqu'au fond du coeur ce jour là.  Le temps de faire les papiers et je l'ai emmené loin de cet endroit de tristesse.

Les premiers temps je me demandais s'il se souvenait de sa première famille.  S'il les regrettais.  Puis cette idée m'est passée.  Je le vois heureux, épanoui et avec une telle complicité entre nous.

Malheureusement les chiens vivent moins longtemps que les humains.  Je m'angoisse déjà en pensant à ce jour.  Alors j'essaie d'éviter d'y penser, je prends soin de lui et je veille à son bonheur.  Normal non, il m'apporte tellement de joies !

21:16 Écrit par Diabola dans Vie de femme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : labrador, bonheur, joie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.